Toute la Côte

 
 
Bienvenue sur Vivre le Sud
tourisme et environnement
vivrelesud · vivez mieux · Télécharger · Compte · Sites du Sud
 
 


 
 
Menu

· Accueil
· Articles Thèmes
· Beautés du Sud
· Conseiller
· Mon Compte
· Vivre Mieux
· Contactez Nous
· Didactique
· Messages Privés
· Mon Article
· Rechercher
· Télécharger
 
 

 
 
Ephéméride


St Thècle te rend esthète

 
 

 
 
Liens


Sur la route du circuit du Castellet

 
 

 
 
Membres

Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas de compte?
Enregistrez vous gratuitement

En tant que membre enregistré, vous bénéficierez de privilèges tels que:
participer au Réseau Partage,
changer l'interface graphique,
signer vos interventions, ...
 
 

 
 
Articles au Hasard


Savoir-Vivre
[ Savoir-Vivre ]

·Chiffon Rouge
·Poubelles
·Rétroviseurs Factices ?
·Voeux Pieux ?
·Routiers Sympas
·Pitié pour les Piétons
·Les Légions Romaines
·Une Règle d'Or
·Présentation
 
 

 
 
Vivre le Sud: Savoir-Vivre

Recherchez dans ce sujet:   
[ Retour à l'accueil | Selectionnez un nouveau sujet ]
 
 


 
  Savoir-Vivre Insolite: Chiffon Rouge

Il est curieux de constater que de nombreuses personnes opposées aux corridas la pratiquent tous les jours.

Dans le rôle du taureau, le cycliste.

L'automobiliste, matador à ses heures, n'hésite pas, à la moindre vue d'un vélo à cornes, à tenter la mise à mort immédiate :
priorité refusée, queue de poisson, dépassement dangereux sans visibilité...

C'est d'autant plus inutile, chauffards exités, que vous n'aurez pas les oreilles et la queue en trophée.
 
 
  Transmis par adminle 12 mai 2005 à 15:14:06 CEST (4423 lecture(s))
(Suite... | Insolite | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Poubelles

Pour certains automobilistes, leur voiture représente un sanctuaire qui roule le long de vastes poubelles.

Ne voit-on pas trop souvent un ou une automobiliste jeter hors de sa voiture un mégot de cigarette, voire tout un cendrier, un papier gras ou tout autre détritus ?
Et le plus grave, ce geste est fait généralement en roulant et sans se préoccuper de savoir si quelqu'un risque d'être gêné ou blessé par ce détritus.

Est-ce trop demander de respecter un minimum l'environnement, même en ville, et les autres usagers ?
Est-il si compliqué de garder ses propres déchets dans son véhicule et de les jeter à la première occasion dans une vraie poubelle ?

Si on veut être considéré comme un être supérieur à l'animal, encore faut-il se comporter de manière intelligente, ou au moins réfléchie, et non pas répondre au seul instinct bestial.
 
 
  Transmis par adminle 14 février 2005 à 14:26:55 CET (3550 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Rétroviseurs Factices ?

Les constructeurs automobiles ont ajouté à leurs autos des rétroviseurs, intérieur, à gauche puis à droite.

Outre l'esthétique pure, on peut penser que la sécurité était un des buts principaux.
Même si certains ou certaines pensent qu'ils ne servent qu'à se coiffer, ajuster sa cravate ou se poudrer le nez.

A ces utilisations, il faut savoir y ajouter celle d'observer les autres véhicules.
Jeter un coup d'oeil dans les rétroviseurs ne demande aucun effort, ne coûte pas d'argent ni de temps; il nécessite seulement un peu d'attention.

Cela permet surtout d'anticiper un problème, de voir venir un véhicule plus rapide, ou un deux-roues qui double dans un embouteillage et ainsi éviter de le gêner ou de l'écraser par une manoeuvre incongrue.
 
 
  Transmis par adminle 24 janvier 2005 à 14:14:52 CET (3579 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Idée: Voeux Pieux ?

Et si pour une fois on se décidait à prendre des bonnes résolutions et à les tenir ?

Et si on arrêtait de considérer l'espace routier comme un territoire de guerre ou la lutte doit être sans merci, et malheureusement trop souvent à mort ?

Et si chacun cessait de penser que le problème vient des autres et jamais de soi ?

Et si au moment de faire une manoeuvre interdite, dangereuse ou gênante pour les autres on se disait : "après tout, laisser passer quelqu'un ne me rendra pas plus con, bien au contraire", ou bien "je peux me garer correctement et marcher 50 mètres, ça me fera faire un peu de sport", ou encore "un sourire rend le moment plus agréable, une enguelade me pourrit la vie pendant de longues minutes".

Chacun pourra certainement trouver d'autres choses à se dire dans diverses circonstances.

Et si tout simplement on respectait les autres ?

Chiche ?
 
 
  Transmis par adminle 06 janvier 2005 à 11:41:21 CET (3634 lecture(s))
(Suite... | Idée | Score: 5)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Routiers Sympas

Bien sûr, il n'est jamais agréable de rouler derrière un camion, ou d'être bloqué par une livraison.
Mais il faut être conscient que chaque fois qu'on achète un produit dans un magasin, c'est parce qu'un camion a permis de l'y amener.

Entre une voiture d'1 ou 2 tonnes et un camion de 20 ou 30, il y a forcément des différences qui créent des contraintes pour les chauffeurs.

Avant de tenter une manoeuvre douteuse, il faut y penser.

* Quand un camion a son clignotant à droite et qu'il se déporte à gauche, ce n'est pas parce qu'il l'a oublié ou pour vous embêter, mais à cause des dimensions du camion qui l'obligent à ouvrir l'angle.
Ce n'est donc pas la peine d'essayer de passer.
En attendant simplement qu'il ait fini sa manoeuvre, on évite un blocage de la circulation.

* L'angle mort des camions est beaucoup plus important que sur une voiture.
Devant, derrière et sur les côtés, les risques sont nombreux. Que vous soyez sur 2 pieds, sur 2 ou 4 roues, assurez-vous toujours que le chauffeur vous a vu; 30 tonnes sur les pieds, c'est lourd !

* Sur route ou autoroute, les camions ont besoin de plus de temps pour doubler, et malgré des gros moteurs, ils n'ont pas l'accélération d'une voiture de course.
Ce n'est donc pas la peine de les coller tous phares allumés, ils ne peuvent pas aller plus vite !
Et en cas de freinage d'urgence, c'est vous qui serez en miettes, pas lui.

* Lorsqu'un camion est en livraison, ça veut dire qu'une ou plusieurs personnes travaillent à proximité.
Il faut donc être vigilant et prendre de la marge en passant (lentement) pour ne pas les écraser.

Merci pour eux.
 
 
  Transmis par adminle 07 juin 2004 à 10:54:06 CEST (3363 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Pitié pour les Piétons

De tous les antagonismes entre catégories d'usagers de la route, celui entre les véhicules et les piétons est un des plus acharné, mais aussi le plus surprenant.

Il paraît en effet évident que tout le monde est piéton à un moment ou à un autre, et que de là devrait découler une meilleure entente.
Or il n'en est rien, bien au contraire.

Il suffit de rester quelques minutes à observer un passage clouté pour constater que le sport favori du conducteur, à deux ou quatre roues, est de tenter d'écraser des piétons !

Tout se passe comme si le fait de laisser passer un piéton touchait une zone du cerveau qui crie :
c'est insupportable !

Pourtant, le piéton ne va pas "bouchonner" devant le véhicule pendant un quart d'heure, ou "accélérer" pendant des kilomètres pour l'empêcher de passer.

Il va simplement traverser la vie du conducteur pendant environ 5 à 6 secondes, avant d'en disparaître.

Si ce seul fait mérite d'être écrasé, que faut-il faire à une caisse de supermarché quand on attend quelques minutes ?
Tirer dans le tas ?

Il vaudrait mieux intégrer l'idée, en démarrant sa voiture, que quelques secondes de perdues de ci de là ne mettent pas en péril sa propre existence, alors que trop d'empressement peut mettre en péril celle d'autrui.

D'un côté on met quelques secondes de perdues, de l'autre un accident, des heures perdues, une vie en danger et peut-être des mois ou des années de prison.

Le choix est-il si difficile ?
 
 
  Transmis par adminle 20 mai 2004 à 23:49:44 CEST (3753 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 5)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Les Légions Romaines

Qui prétendra que les français ne lisent pas de livres, et en particulier les livres d'Histoire ?

Ce qui est certain, c'est qu'ils ont lu "La Guerre des Gaules", et étudié de près la stratégie militaire de Jules César.
En effet, la méthode des armées en quinconce est idéale pour vaincre l'ennemi.

Quel ennemi ?
Les deux-roues bien sûr !

Il suffit d'observer la position des autos, camions ou autres engins à quatre roues dans les embouteillages pour s'en convaincre :
un qui serre à droite, un au milieu, un à gauche de sa file... sur des dizaines, voire centaines de mètres.

Le mot d'ordre de mobilisation est :
"ils ne passeront pas"!

Que celui ou celle qui râle à l'idée de se faire doubler par un deux-roues dans les embouteillages roule aussi en deux-roues.
Sinon, un simple effort d'alignement par rapport au véhicule qui précède permettra à un deux-roues de passer sans être obligé d'entreprendre des slaloms hasardeux.

Merci pour eux.
 
 
  Transmis par adminle 04 mai 2004 à 14:42:55 CEST (2977 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Une Règle d'Or

* Une voiture vous double en accélérant, et se rabat devant vous en freinant parce que le feu est rouge à quelques mètres de là.
* Une autre est à deux doigts de vous écraser, ou bien freine en catastrophe alors que vous êtes déjà bien engagé sur un passage piéton.
* Un ou plusieurs véhicules provoquent ou accentuent un embouteillage en restant bloqué au milieu d'un croisement, empêchant les véhicules ayant le feu vert de traverser la route.

Tout le monde vit régulièrement ce genre de situation sur la route, et d'autres nombreux exemples du même type pourraient être cités.

Le coupable ? La vue basse, qui ne dépasse pas le bout du capot ou de la roue de son véhicule.
Alors qu'il serait très simple d'éviter ces situations à problèmes en utilisant une méthode à la portée de tous et entièrement gratuite :
l'anticipation.

Anticiper, c'est regarder la couleur du prochain feu, et s'il est rouge, y arriver tranquillement plutôt que d'accélérer et de se jeter sur les freins à 20 mètres de lui.
Idem en arrivant dans un embouteillage; il ne sert à rien de doubler des véhicules quand on voit une file arrêtée un peu plus loin.

Anticiper, c'est aussi faire attention en longeant une file de voiture en stationnement, car une portière peut s'ouvrir devant vous sans que le conducteur ait fait attention à vous.

Anticiper, c'est tout simplement être attentif à ce qui se passe autour de soi, aux autres usagers de la route, et avoir à l'idée sans cesse qu'un autre véhicule (ou piéton) peut commettre une erreur devant vous.
L'expérience joue évidemment beaucoup pour anticiper les erreurs des autres.

Mais avant tout, l'anticipation réclame juste un peu de vigilance.
Quand on roule, on peut être dangereux pour soi et pour les autres, et donc on doit se concentrer sur ce que l'on fait.

Un exemple simple :
quand on est chez soi en train de discuter, on a généralement du mal à suivre un film à la télé.
Alors pourquoi serait-il plus facile de conduire en faisant autre chose avec tous les paramètres extérieurs perturbants qui s'y ajoutent ?

Comme pour toute chose, au début on pense à anticiper et on s'y prépare, et puis petit à petit, ça devient naturel, et tout le monde y gagne, en temps, en stress et en agressivité.
 
 
  Transmis par adminle 30 avril 2004 à 01:39:39 CEST (2774 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 4)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Présentation

Ce nouveau thème est la première concrétisation du projet 2004 lié à la (bonne) conduite de chacun sur la route.

Il est apparu, au vu des remarques de nombreux internautes, qu'une des raisons principales à l'aggressivité sur les routes tient à l'intolérance envers les autres et à la méconnaissance souvent des contraintes de chaque catégorie d'usagers.

Nous allons donc développer dans ce thème du savoir-vivre sur la route nombre d'éléments permettant de mieux comprendre dans certains cas l'attitude des uns et des autres, mais également des réactions à bannir pour le bien de tous.

N'oubliez pas que rien n'est figé dans le marbre et que vos réactions ou suggestions font évoluer ce site pour votre plaisir.

Roulez le Sud
 
 
  Transmis par adminle 28 avril 2004 à 14:35:58 CEST (2812 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Idée: Comportements Douteux

On peut constater tous les jours, principalement dans les villes où l'espace vital de chacun est plus vite en danger, que l'égocentrisme est une cause permanente d'agressivité envers les autres.

Les piétons vouent les automobilistes aux gémonies, ces derniers semblent préférer écraser un deux-roues que perdre deux secondes derrière lui, alors que le plus souvent le deux-roues va le redoubler quelques mètres plus loin à un feu.
Et les bus, gênés par des voitures stationnées n'importe où, mais qui n'hésitent pas aussi à bloquer la circulation par moments...

Les exemples sont innombrables, et chaque catégorie estime qu'il faudrait punir sévèrement la catégorie qui la gêne.

C'est à croire qu'un automobiliste ne sort jamais de sa voiture pour se retrouver piéton et réciproquement.
Le problème est que chacun ne voit que son intérêt immédiat, et reproche souvent aux autres les fautes qu'il commet lui-même quand il change de côté.

Il faut dire aussi que prendre le bus ou rouler en vélo vous place aussitôt dans la catégorie des minables, même pas foutus d'avoir une voiture et de perdre son temps dans les embouteillages comme tout le monde.

Ces comportements ont un point commun : la bêtise humaine et l'intolérance.
Et il n'y a pas une catégorie d'imbéciles, mais des gens qui, comme piétons, deux-roues ou quatre-roues se comporteront toujours comme des gougnaffiers.

Essayons d'accepter que les autres existent, avec leurs contraintes propres, et pensons qu'il vaut mieux perdre deux secondes sur la route et échanger un sourire que vouloir en gagner deux et finir en s'enguelant pendant cinq minutes.

Il est amusant de noter qu'à ce moment là, les personnes qui étaient extrêmement pressées ne le sont plus du tout.
 
 
  Transmis par adminle 11 février 2004 à 11:51:11 CET (2529 lecture(s))
(Suite... | Idée | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Conducteurs Fous

Selon une estimation officielle, il y aurait en France 2,5 millions de personnes qui conduisent sans permis !
C'est énorme.
Rapporté au nombre de véhicules en circulation, ça signifie pratiquement que chaque fois qu'on croise 10 voitures, 1 des conducteurs n'a pas un permis valable.

Avec les risques dramatiques en cas d'accident, pour l'autre partie, mais aussi pour le conducteur sans permis qui n'est pas assuré.

Outre la part d'inconscience chez certains, il y a également là un signe des temps;
quand on pense qu'on a le droit de faire ce que l'on veut en toutes circonstances sans avoir de comptes à rendre, pourquoi ne pas conduire aussi sans permis ?

Le manque de respect croissant pour les autres fait sauter un frein naturel à toute action susceptible de nuire à autrui.

Quelles que soient les fausses bonnes raisons qui poussent à conduire sans permis, il s'agit d'une mise en danger d'autrui inadmissible;
qui peut mettre sa tête à couper qu'un enfant ne viendra jamais courir devant sa voiture sans regarder ?
 
 
  Transmis par adminle 01 décembre 2003 à 19:42:24 CET (1964 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 0)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Respectons les Deux-roues

En tant qu'automobilistes, soyons sympas avec les deux-roues; même s'il y a parmi eux comme partout quelques abrutis, la plupart ne souhaite qu'une chose :
se déplacer d'un lieu à un autre et y arriver vivant et en bonne santé.

N'oublions pas qu'ils n'ont pas de carrosserie, le moindre choc touche donc directement le conducteur, et que sur deux roues le moindre déséquilibre entraîne forcément une chute qui peut être grave.
Un instant d'inattention "anodin" de la part d'un automobiliste peut provoquer un accident mortel.

Quelques règles simples à respecter :
* Un deux-roues freine moins bien qu'une voiture, donc ne leur coupez pas la route en pensant qu'ils vont s'arrêter par magie.
* Regarder dans vos rétroviseurs droit et gauche , et mettez votre clignotant AVANT de changer de direction, de vous garer ou d'ouvrir une portière.
* Laissez un espace d'au moins 1 mètre en les doublant pour ne pas les heurter en cas d'écart soudain (un trou dans la chaussée par exemple).
* Ne doublez pas à tout prix un deux-roues quand le feu est rouge 20 mètres plus loin.

Quant aux chauffeurs de camions ou de cars, pensez que la route n'est pas une jungle ou le plus gros peut écraser le plus petit.

Vos enfants sont ou seront un jour sur un deux-roues, pensez-y avant d'entreprendre une manoeuvre dangereuse.
 
 
  Transmis par adminle 08 juillet 2003 à 03:01:24 CEST (1500 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 1)
 
 

 
  Savoir-Vivre Infos: Auto-Moto : respectons nous

Tout d'abord un constat : sur 2 roues l'équilibre est précaire et le freinage plus long.

Ce que doit faire un automobiliste sans effort :
* regarder régulièrement dans son rétroviseur
* dans un embouteillage, laisser la place suffisante pour permettre à une moto de passer entre 2 voitures
* ne pas déboiter sans regarder ni mettre son clignotant

Quant au motard, il doit :
* s'assurer que l'automobiliste qu'il dépasse l'a vu en cherchant son regard dans le rétroviseur
* ne pas serrer trop en doublant un véhicule
* prendre garde à d'éventuels piétons qui traversent des files de véhicules arrêtés.

Un peu de bonne volonté rend la route meilleure.
 
 
  Transmis par adminle 03 avril 2003 à 01:41:54 CEST (1573 lecture(s))
(Suite... | Infos | Score: 1)
 
 

 
 
Edito

En ces temps troublés où l'égoïsme est forcené et le respect défaillant, plus encore que la Liberté, l'Egalité et la Fraternité, il faut mettre en avant :

" La liberté des uns s'arrête où commence la liberté des autres ".
 
 

 
 
Partenaires


Destockage pour Professionnels